FRENCH

KOREAN

LE 10e  CONGRÈS MONDIAL

DE DROIT CONSTITUTIONNEL

2018 À SÉOUL AIDC-IACL

 

ENGLISH

"CONFLITS VIOLENTS,

CONSOLIDATION DE LA PAIX

ET DROIT CONSTITUTIONNEL"

____________________________________________________________________________

Notice *

Télécharger la brochure

Télécharger

les DATES et LIEUS

des 27 Ateliers

Ateliersde l'organisateur

"Constitutionnalisme futuriste et durabilité"

 

Emplacement : Multimedia Lecture Room, 600th Anniversary Memorial Hall(6F), SKK Univ.

 

Vérifiez les thèmes et les programmes

 Événements spéciaux

Mot de remerciements

 

11 juillet 2018

 

Chers membres de l'Association internationale de droit constitutionnel et chers participants au dixième Congrès mondial de droit constitutionnel, je tenais à vous adresser mes remerciements les plus sincères.

 

Je suis JaeHwang JEONG, professeur à l'université Sungkyunkwan en Corée du Sud et j’ai eu l’honneur de présider le Comité d'organisation du dixième Congrès mondial de droit constitutionnel qui s'est déroulé à Séoul du 18 au 22 juin 2018.

 

Si cette rencontre a été un succès, nous le devons à votre coopération qui tout en restant académique n’en a pas moins été passionnée et amicale. C'est aussi grâce aux débats sérieux et enthousiastes menés entre les différents participants, conférenciers ainsi que les nombreux intervenants des ateliers. Ceux qui ne pouvaient pas participé au congrès ont également contribué au succès par leur soutien moral et les intérêts manifestés à cet évènement.

 

Le thème général de ce Congrès était axé sur le rôle que peut jouer la Constitution face à la violence et notamment de son importance dans la construction de la paix. Tous les ateliers prévus au programme ont été menés avec succès. Que ce soit les vingt-sept ateliers traitant de sujets précis, les ateliers ouverts, ou encore ceux proposés par le Comité d’organisation. Ces derniers étaient réunis autour de quatre thématiques tournées vers l’avenir (intelligence artificielle et constitutionnalisme, revenu de base et protection sociale, le système des autorités territoriales, démocratie participative). Je voudrais exprimer ma reconnaissance à chacun des participants, conférenciers et intervenants ayant pris part à ces différents ateliers.

 

Ce Congrès mondial de droit constitutionnel a été rendu possible grâce à la coopération des différents organes juridictionnels de la Corée du Sud. Je pense en particulier à la Cour suprême, à la Cour constitutionnelle, au ministère de la Justice qui ont été d’une aide précieuse pour l’organisation de cet événement. Les ateliers proposés par notre comité l’ont notamment été grâce au concours de la Commission électorale nationale, de la Commission pour la protection des informations personnelles, de l’Institut coréen des affaires sanitaires et sociales et de l’Institut de recherche sur la législation en Corée. Je voudrais adresser mes plus profonds remerciements aux institutions susnommées. Je souhaiterais aussi adresser ma plus grande gratitude à tous les citoyens de Corée du Sud dans la mesure où les contributions publiques ont grandement aidé à financer cet évènement.

 

J'adresse mes vifs remerciements à monsieur MyeongSu KIM, président de la Cour suprême, à monsieur JinSung LEE, président de la Cour constitutionnelle, à monsieur le ministre de la justice SangKi PARK ainsi qu’à monsieur SunHae HYUN, vice-président de l’université Sungkyunkwan, qui en dépit de leur fonction et de leurs responsabilités nationales ont bien voulu prendre le temps de prononcer un discours lors de la cérémonie d’ouverture du Congrès. Je voudrais également nommer monsieur IlWon Kang, juge constitutionnel, pour nous avoir fait l’honneur de sa présence jusqu’à la fin du Congrès et aussi pour son importante intervention face à une assemblée de magistrats réunis pour l’occasion. Merci également à monsieur IkHyeon RHEE, président de l’Institut de recherche sur la législation en Corée, pour son discours de félicitations prononcé dans le cadre d’un des ateliers organisés par le Comité d’organisation. Je tiens aussi à remercier le ministère de la Défense nationale pour son précieux soutien lors de la visite de la DMZ.

 

Ce Congrès mondial de droit constitutionnel a été le théâtre de nombreuses expériences. Nous avons tenté pour la première fois la mise en place d’un cercle de lecture et avons organisé des rencontres avec les auteurs. Ce fut aussi l’occasion d’un face à face entre la culture traditionnelle coréenne et les différentes constitutions des pays modernes. Je pense par exemple à l’exposition conjointe du ‘Gyeongguk daejeon’ (code de droit datant de la période Joseon) et des constitutions actuelles de divers pays du monde. De nombreux participants ont également eu la chance de pouvoir apprécier la noblesse du pavillon ‘Myeongnyungdang’ (l’université des érudits de l’époque).

 

J'exprime ma gratitude à l’université Sungkyunkwan pour avoir mis à disposition du Congrès des locaux pour la tenue des différents ateliers. Merci également à tout le personnel de l’université pour son soutien, aussi bien matériel que moral, ainsi que pour avoir offert la possibilité aux participants du Congrès de prendre part à diverses activités culturelles. Je tiens aussi à signaler le travail bénévole et le dévouement des étudiants du département de droit qui ont contribué au succès de ce Congrès.

 

Les technologies de l’information et de la communication ont aussi été à l’honneur lors de ce Congrès. Par exemple l’application ‘Guidebook’ sur téléphone mobile que le Comité d'organisation installée a grandement facilité l’organisation de l’événement et le pointe permettant une collaboration optimale entre les divers participants et la réception des textes de communication.

 

De nombreux participants ont eu l’occasion de visiter la Cour constitutionnelle de Corée du Sud. Ils ont ainsi pu voir la grande salle d'audience, la bibliothèque et bien d’autres choses encore. Je tiens à remercier l'accueil chaleureux de la Cour constitutionnelle en dépit du nombre important de notre assemblée.

 

Il me faut également exprimer ma plus profonde gratitude à monsieur Manuel José CEPEDA-SPINOSA, ancien président de notre Association internationale de droit constitutionnel(AIDC), à sa nouvelle présidente madame Adrienne STONE, à son secrétaire général monsieur David BILCHITZ, à son vice-secrétaire général monsieur Norman TAKU ainsi qu’aux membres de son Comité exécutif.

 

Monsieur JongChul KIM, secrétaire général du Comité d'organisation du Congrès, les nombreux autres membres du Comité, sans oublier les stagiaires ont tous fait preuve d'un immense dévouement que je ne peux pas ne pas mentionner. Je n’oublierai pas non plus le soutien enthousiaste des bénévoles présents sur place. Sans leur dévouement, ce Congrès n’aurait pas pu connaître le succès dont nous avons été témoin.

 

Il me faut aussi citer toutes les personnes et les nombreuses organisations qui ont apporté leur soutien financier sans qui ce Congrès n’aurait pas pu avoir lieu. Je tiens particulièrement à remercier monsieur YongSang PARK, ancien secrétaire général de la Cour constitutionnelle, la ville de Séoul, l'Office coréen du tourisme, la fondation Jang-Eun ainsi que la Fondation de recherche juridique JinkiHong.

 

La Constitution a pour vocation de garantir les droits fondamentaux des citoyens ainsi que la démocratie tout en contrôlant le pouvoir de l’État. Ce Congrès a été le lieu de discours et de débats passionnés sur des thématiques majeures en lien avec ce droit fondamental de l'instance supérieure. C’est une contribution à la progression des droits de l'homme dans le monde ainsi que pour le développement de la démocratie et des droits constitutionnels. Je crois que le thème principal de ce Congrès concernant la paix ne pouvait être plus approprié au regard des récents événements advenus sur la péninsule coréenne. Je suis certain que les enseignements de ce Congrès contribueront un jour à la réunification de la Corée, à la paix dans la péninsule coréenne et dans le monde entier.

 

Alors même que la cérémonie de clôture avait eu lieu le 22 juin, des jeunes professeurs et chercheurs de seize pays du monde sont restés une semaine de plus à Séoul dans le cadre d’un programme visant l’étude de la Constitution coréenne ainsi que celles de leurs pays respectifs. Ce programme est une première dans le cadre d’un Congrès mondial de droit constitutionnel. Permettre la création d’un réseau professionnel entre ces personnes ainsi que leur donner l’occasion d’expérimenter la culture coréenne en ont été des moments-clés. Leur coopération permettra la progression des droits fondamentaux ainsi que le renforcement des constitutions dans de nombreux pays du monde. Ces dirigeants de demain qui portent les espoirs de la communauté internationale ont pris l’engagement de continuer à travailler main dans la main à l’avenir.

 

J'espère que le onzième Congrès mondial de droit constitutionnel qui se tiendra en 2022 à Johannesburg en Afrique du Sud attirera lui aussi de nombreux participants et connaîtra un franc succès.

 

Le dixième Congrès mondial de droit constitutionnel est certes terminé, mais je suis certain que nous en garderons un souvenir impérissable et que ses enseignements porteront leurs fruits.

 

Dans l’attente d’avoir le plaisir de vous revoir prochainement, je vous souhaite à tous une bonne santé, beaucoup de bonheur et de réussites académiques.

 

Bien amicalement,

 

 

 

 

 

  JaeHwang JEONG

 

Président du Comité d'organisation du 10ème Congrès mondial de droit constitutionnel 2018 /

Membre du Comité exécutif de l'AIDC / Professeur de Droit à l’université Sungkyunkwan, Séoul, Corée du Sud.

 

 

______________________________________________________________________________________________________________

    4 sessions plénières

      pour tous les participants

 

     + Séance 1: La guerre et la paix dans le droit

                         constitutionnel moderne

 

     + Séance 2: Réponses constitutionnelles à de

                          nouveaux types de conflits violents

                         (Terrorisme, sécession, état d'urgence,

                         construction de la paix)

 

     + Séance 3: Défis constitutionnels des processus

                         migratoires(Souveraineté, frontières d'Etat

                         et droits de l'homme)

 

     + Séance 4: Le Groupe de juge

 

                                    >> plus

 

  27 Ateliers

   pour approfondir les discussions

   sur des sujets précis

 

    Une fois que vous l'avez terminée,

    soumettez-le alors à submission@wccl2018-seoul.org

 

  * Vous pouvez également contacter directement

     les présidents de l’atelier pour soumettre les propositions.

 

 

     La date limite pour la soumission

     Les propositions – 30 avril 2018

     Les exposés  – 2 juin 2018

 

  >> vérifier les titres des ateliers

   >>  sur la soumission

 

 Relations mutuelles pour les jeunes boursiers du tiers-monde & Programme mondial intensif pour les jeunes chercheurs universitaires

 

      + Relations mutuelles pour les jeunes boursiers du

          tiers-monde : Appuyer les jeunes chercheurs du pays

          du Sud qui vont Participer au congrès

 

      + Programme Global Intensif pour les Jeunes

          Chercheurs de Premier plan : Appuyer les jeunes

         chercheurs intéressés par une semaine intensive

         Programme de formation et participation au congrès

 

* La procédure de candidature a été clôturée le 20 février 2018

 

* Les 41 jeunes chercheurs ont été sélectionnés en tant que bénéficiaires.

 

   Ateliers de l'organisateur

  sur "Constitutionnalisme futuriste

           et durabilité"

 

  A. Durabilité et autonomie politique à l'ère numérique

 

   B. Droit mondial durable à une vie humaine et revenu

        de base

 

  C. La démocratie délibérative comme solution pour les

       constitutions et les démocraties représentatives

       en crise

 

  D. L'avenir de la Décentralisation: Coexistence & Coprosperité

 

     La date limite pour la soumission

     Les propositions – 30 avril 2018

     Les exposés  – 2 juin 2018

 

                                                        >> plus

Copyright@2018 All Rights Reserved

CONTACT

email   : organizing_committee@wccl2018-seoul.org

téléphone : +82 70-8767-2018  / +82 10- 5404-9434

adresse : Joong-gu Toekye-ro 18 / Daewoo Foundation

              Building 1601 / Seoul 04637 Republic of Korea